Consommer mieux pour limiter nos déchets alimentairesGâchis alimentaire, dates limites de consommation, comment s'y retrouver ?

En france, nous jetons environ 79kg de déchets alimentaires par personne.

Même si certains déchets sont inévitables, nous pourrions en sauver au moins 20kg ! Il est temps de faire attention à notre consommation. Pour commencer : apprendre à lire les étiquettes pour ne plus tomber dans le piège !

 

Rappel sur la date limite de consommation et la date limite d'utilisation optimale

 

La DLC - Date Limite de Consommation

C'est une date indiquant la limite impérative de consommation d'un aliment.
Elle s'applique aux denrées dites périssables qui sont susceptibles de présenter un danger immédiat pour l'homme une fois la date dépassée.

Voici quelque exemples : yaourts, charcuterie, viandes fraîches, plats cuisinés réfrigérés, produits laitiers, etc.

Tous ces produits doivent comporter la mention: " À consommer jusqu’au… ", suivie de l’indication du jour, du mois et éventuellement de l’année.

La DLC est souvent complétée par l'indication des conditions de conservation comme la température de réfrigération.

DLUO - Date Limite d'Utilisation Optimale maintenant remplacée par la DDM, Date de Durabilité Minimum.

Elle n'a pas le caractère impératif de la DLC. Une fois la date dépassée, la denrée est toujours comestible (ne présentant donc pas de danger pour le consommateur) mais peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités nutritives.

Voici quelques exemples comme le café qui peut seulement perdre son arôme ou encore les patisseries sèches (biscuits secs) pouvant perdre leurs qualités gustatives.

Ces produits comportent la mention : "À consommer de préférence avant le", suivie de :

  • - jour et mois pour les produits d'une durabilité inférieure à 3 mois
  • - mois et année pour les produits d'une durabilité comprise entre 3 et 18 mois 
  • - année pour les produits d'une durabilité supérieure à 18 mois.

Comment mieux consommer au quotidien ?

 

Aliments comestibles après DLUO/DDM

Effectivement, certaines denrées sont toujours comestibles après la DLUO et beaucoup d'entre nous se fient à l'étiquette alors que nous pouvons avoir des surprises !

Voici une liste non exhaustive des denrées encore comestibles après la DLUO :

  1. Miel / Sucre / Sel = ∞
  2. Pâtes / Riz / Lentilles - Produits Secs = ∞
  3. Boîtes de conserve (non endommagées) = ∞
  4. Epices (avec perte de saveur) = ∞
  5. Surgelés = Plusieurs années
  6. Fromage = En soit, le formage est de la moisissure donc pas vraiment périssable mais l'odeur peut vite être désagréable... Alors mieux vaut ne pas trop tarder !
  7. Chocolat = 2 ans
  8. Yaourts = 3 mois
  9. Lait UHT = 2 mois
  10. Oeufs = 4 semaines
  11. Saucisson et Jambon cru = 2 semaines (à ne pas confondre avec la charcuterie)

 Source : ADEME.fr

 

 

Eviter le gaspillage au quotidien

Si vous souhaitez agir, voici certains gestes qui vous permettront de réaliser des économies, de gagner du temps mais également de réduire vos déchets alimentaires

  1. Utiliser un sac réutilisable pour ranger vos courses
  2. Acheter des éco-recharges (moins d'emballage superflux)
  3. Privilégier les produits écolabellisés
  4. Préparer votre liste de courses pour acheter que le nécessaire
  5. Vérifier les dates de péremption
  6. Cuisiner astucieusement et accommoder les restes
  7. Utiliser des piles rechargeables
  8. Limiter les impressions papier
  9. Utiliser une tasse au bureau plutôt que des gobelets à usage unique
  10. Trier vos déchets
  11. Donner, échanger ou vender au lieu de jeter